Bridgeman Logo
[]
Votre Sélection en cours
média(s) Média(s)
{"event":"pageview","page_type1":"news","page_type2":"news_case_studies","language":"fr","user_logged":"false","user_type":"ecommerce","nl_subscriber":"false"}

Leighton House Museum

Situé en bordure du Holland Park de Londres, le Leighton House Museum est l'ancien atelier du grand artiste et sculpteur victorien Frederic, Lord Leighton (1830-1896). 

 

Leighton House Museum rouvre ses portes le 15 octobre 2022 après une rénovation de 8 millions de livres, après avoir effectué une série de restaurations et d'agrandissements pour mieux accueillir la collection et les visiteurs.

 

En tant que manoir combinant espace de vie et studio, le musée offre un aperçu inoubliable de l'univers privé de Leighton et constitue un lieu unique pour la compréhension et l'appréciation de l'art et de l'architecture victoriens. Il abrite aujourd'hui des collections de peintures importantes de Leighton et de ses contemporains.

 

Dans cet article, nous allons explorer les joyaux cachés dans la collection du musée en nous plongeant dans l'histoire de la maison et l'histoire de Frederic, Lord Leighton.
 

Portrait de Frederic Leighton (1830-96)
Portrait de Frederic Leighton (1830-96), 1880 (huile sur toile), Philippe Felix Dupuis (1824-88) / Leighton House Museum, Kensington & Chelsea, Londres, UK / © Leighton House / Bridgeman Images

 

Histoire de Leighton House

 

Construit en 1866 par l'architecte George Aitchison avec des briques rouges du Suffolk et des pierres de Caen, ce complexe victorien classique a été agrandi à plusieurs reprises au cours des 30 années suivantes, conformément aux souhaits de Leighton, qui souhaitait disposer de plus d'espace pour sa collection.

Au cours de sa vie, Leighton a amassé une vaste collection de peintures, dessins, gravures, céramiques et autres objets d'art. Sa passion pour l'art et son amour des voyages se sont manifestés à travers cette collection polyvalente.

 

Orphée et Euridyce
Orphée et Euridyce (huile sur toile), Frederic Leighton, (1830-96) / Leighton House Museum, Kensington & Chelsea, Londres, UK / © Leighton House / Bridgeman Images

 

Après la mort de Leighton en 1896, toute sa collection a été vendue lors d'une vente aux enchères chez Christie's King's Street et la maison a été désertée jusqu'à la création de la Leighton House un an plus tard. Les collections qui se trouvent aujourd'hui au musée représentent des objets qui étaient à l'origine en possession de Leighton et qui ont été récupérés par le musée au cours du siècle dernier.

 

The End of the Quest, 1921
The End of the Quest, 1921 (huile sur toile), Frank Dicksee (1853-1928) / Leighton House Museum, Kensington & Chelsea, Londres, Royaume-Uni / © Leighton House / Bridgeman Images


Collection d'art occidental de Leighton

 

Né dans une famille de médecins aisés, Leighton a reçu une formation d'artiste qui lui a permis d'observer directement les grandes œuvres d'art dans toute l'Europe. Cette formation et ses observations se sont transformées en une passion pour l'art et la culture. Il a collectionné des œuvres d'artistes historiques et de ses contemporains. En tant que président de l'Académie royale des arts, il a pu entretenir une relation artistique amicale avec les artistes de l'Académie et ceux qui l'avaient rejetée. Cette amitié respectueuse se reflétait dans sa collection d'œuvres de Joseph Solomon, Frank Dicksee, etc.


 

The Conversation Piece
The Conversation Piece (huile sur toile), Solomon Joseph Solomon (1860-1927) / Leighton House Museum, Kensington & Chelsea, London, UK / © Leighton House / Bridgeman Images

 

Les voyages de Leighton en Europe

 

Les voyages ont constitué une part essentielle de la vie de Leighton depuis son plus jeune âge. Il a beaucoup voyagé en Europe avec sa famille pendant son adolescence et a passé la fin de son adolescence à Francfort, en Allemagne. Il a séjourné à Rome et à Paris pendant une longue période à la fin de sa vingtaine et a réalisé de nombreuses petites esquisses à l'huile au cours de ses voyages. Ces esquisses constituent un témoignage visuel des voyages de Leighton et témoignent également de son étude et de sa pratique de divers effets de lumière, de couleur et de paysage.

 

Entrée d'une maison à Capri, 1859
Entrée d'une maison à Capri, 1859 (huile sur toile), Frederic Leighton, (1830-96) / Leighton House Museum, Kensington & Chelsea, Londres, UK / © Leighton House / Bridgeman Images
Tête d'un modèle italien, vers 1855
Tête d'un modèle italien, vers 1855 (huile sur toile), Frederic Leighton, (1830-96) / Leighton House Museum, Kensington & Chelsea, Londres, UK / © Leighton House / Bridgeman Images

 

La collection d'art islamique de Leighton

 

À l'époque, la demande d'objets orientaux ne cesse de croître en Europe, et des pays comme le Maroc, l'Algérie, l'Égypte et la Turquie sont des destinations de voyage très prisées. Le premier voyage de Leighton en Algérie, en 1857, est probablement à l'origine de son penchant pour les objets islamiques. Il s'est ensuite rendu fréquemment en Afrique du Nord et au Moyen-Orient et a acquis divers objets du monde islamique, notamment des vases, de la vaisselle, des textiles, des objets en métal, des tapis et des boiseries.

 

Assiettes et vase (faïence à glaçure lustrée), William De Morgan (1839-1917)
Assiettes et vase (faïence à glaçure lustrée), William De Morgan (1839-1917) / Leighton House Museum, Kensington & Chelsea, Londres, UK / © Leighton House / Bridgeman Images


Son amour pour les objets d'art orientaux l'a conduit à construire sa salle arabe en 1877, inspirée d'un palais arabo-normand du XIIe siècle appelé La Zisa à Palerme, en Sicile.

 

Porte, Narcissus Hall (photo) George II Aitchison
Porte, Narcissus Hall (photo) George II Aitchison (1825-1910) / Leighton House Museum, Kensington & Chelsea, Londres, Royaume-Uni / © Leighton House / Bridgeman Images
Détail du Hall arabe, Musée Leighton House, construit par George Aitchison (1825-1910) entre 1866 et 1895
Détail du Hall arabe, Musée Leighton House, construit par George Aitchison (1825-1910) entre 1866 et 1895 ; Kensington & Chelsea, Londres, Royaume-Uni (photo) / © Leighton House / Bridgeman Images

 

Leighton House - Réouverture le 15 octobre

 

La réouverture du musée après une rénovation de 8 millions de livres est prévue pour le 15 octobre 2022. La maison a réalisé une série de restaurations et d'agrandissements pour mieux accueillir la collection et accueillir les visiteurs. Un ajout passionnant au musée est une peinture murale de l'artiste d'origine iranienne Shahrzad Ghaffari, qui décore la cage d'escalier incurvée du nouveau hall d'entrée. La peinture bleu paon résonne avec les carreaux bleus du hall arabe et accentue le ton oriental de l'espace.


 

Découvrez de nombreuses autres images du Leighton House Museum disponibles sur notre site web

 


Vous avez besoin d’aide ?

 

Vous avez du mal à trouver ce que vous cherchez ? Prenez contact avec nous : nous nous ferons un plaisir de vous aider dans votre recherche, sans frais supplémentaire.

 

Enfin, si vous souhaitez vous inscrire ou vous connecter à notre site, vous aurez accès à plusieurs outils supplémentaires, notamment la possibilité de télécharger des images et des vidéos plus rapidement.
 

 

Contenu associé

Au début des années 1930, le sculpteur et photographe d'origine polonaise Michel Sima est venu à Paris pour suivre les cours de la Grande Chaumière. Il se lie d'amitié avec de nombreux artistes de Montparnasse, dont Picasso. Sima a été le témoin privilégié de sa vie dans le sud de la France avec Françoise Gilot et leurs enfants. Nous vous proposons ses photos exceptionnelles.
Voir plus
Connu pour ses cinq couvertures de livres composées pour Stephen King, Rob Wood possède une vaste expérience de la peinture et du dessin. Nous avons pu lui poser nos questions.
Voir plus
Bridgeman Images est fier de représenter le Seattle Art Museum, un centre d'arts visuels de classe mondiale qui occupe une place importante dans le paysage du nord-ouest du Pacifique depuis 1933.
Voir plus