The Lowe Art Museum, université de Miami, USA

Nous sommes heureux de vous annoncer que nous représentons le Lowe Art Museum.Ses collections embrassent plus de 5000 ans et intéressent érudits, étudiants et amateurs d'art.

Crée au début des années 50 au sein de l'université de Miami, the Lowe Art Museum est devenu un important musée qui abrite une collection éclectique d'environ 17500 pièces.

 

 

Female figure nursing an infant, Central Highlands, Mexico, c. 350-550 (ceramic & pigment), Teotihuacan
Jarre, Grand Nicoya, Costa Rica, Mésoamérique, vers 300-500

 

 

Helmet Mask, Africa, Bushoong clan, Kuba Kingdom (Democratic Republic of Congo), 20th century
Masque facial (dhi Gla) We (Liberia et Côte d'Ivoire Ouest), Afrique - Don Alain Potamkin

 

 

Des objets cultuels et artistiques du monde entier

Ce musée unique possède diverses collections d'objets et d'oeuvres d'art du Japon, de Chine, du Pacifique, d'Afrique et d'Amérique comme par exemple de splendidescéramiques chinoises, porcelaines, gravures, objets rituels hindous et Boudhistesen provenance d'Indes et du Népal. La culture précolombienne est aussi bien représentée, avec de nombreux objets cérémoniels, sculptures funéraires et poteries Maya.La collection d'art africain est composée de masques, fétiches et objets de la vie quotidienne.

 

 

The Judgement of Paris by Jacob Jordaens/ Gift of the Samuel H. Kress Foundation
The Judgement of Paris by Jacob Jordaens/ Gift of the Samuel H. Kress Foundation

 

L'art occidental

Le musée détient aussi des oeuvres des périodes Renaissance et Baroque.La fondation Samuel H. Kress a fait don d'intéressantes peintures et sculptures. Ainsi on notera un tableau de Boccacio BoccacinoMadone adorant l'Enfant, unPortrait de Jeune homme en noir du Tintoret, un Jugement de Pârisde Jacob Jordaens, uneallégorie de Bernardino Licinio et le portrait d'un éruditde Lucas Cranach l'Ancien. Visitez le site du Lowe Museum of Art.

 

Artifacts from the Collection of the Lowe Art Museum. Click for more information on the images.

 


Back to top