Odilon Redon, l’autre maître du symbolisme enfin au Grand-Palais

Souvent éclipsé par Gustave Moreau comme principal représentant du courant symboliste, Odilon Redon reste l’auteur d'œuvres exceptionnelles. Le Grand-Palais lui rend hommage à partir du 23 mars 2011. 

 

« Pégase », gravure, Odilon Redon.
« Pégase », gravure, Odilon Redon.

 

L’exposition qui se tiendra au Grand-Palais à partir du 23 mars 2011 est l’occasion de revenir sur cette figure majeure de la peinture symboliste.
Né à Bordeaux en 1840, Odilon Redon se forme très tôt au dessin, à l'eau-forte et à la sculpture. Sous l'influence de son père, il étudie un temps l’architecture avant d’abandonner cette voie pour se consacrer à la peinture. Il rejoint alors l’atelier de Jean-Léon Gérôme, mais les relations entre le maître et l'élève s’avèrent douloureuses.
Les premières œuvres de Redon sont empreintes d’un orientalisme romantique influencé par Delacroix. La reconnaissance de son talent arrive en 1879, avec la publication d’un premier album de lithographies intitulé Dans le rêve. Avec cette collection de clair-obscur, il livre une vision très sombre - à tous les sens du terme - de l’inconscient humain.
À partir des années 1890, il abandonne cette manière noire au fusain pour l’huile et pour le pastel. Désormais, la couleur caractérisera son œuvre.
Au tournant du siècle, il se rapproche de Maurice Denis et des Nabis. À la même époque son travail connait un grand succès. Une salle lui est entièrement consacré au Salon d'Automne de 1904, et il présente quarante de ses œuvres à l'Armory Show de New York en 1913, l’année où Marcel Duchamp fera scandale.
Odilon Redon disparaît en 1916, laissant à la postérité une œuvre énigmatique et fascinante préfigurant les recherches des surréalistes.

 

« L’araignée riante », lithographie, Odilon Redon.
« L’araignée riante », lithographie, Odilon Redon.

 

 

« Le Vitrail », pastel et fusain sur carton, Odilon Redon.
« Le Vitrail », pastel et fusain sur carton, Odilon Redon.

 

 

« Bouddha », pastel, Odilon Redon.
« Bouddha », pastel, Odilon Redon.

 

 

« Fleurs sauvages », huile sur toile, Odilon Redon.
« Fleurs sauvages », huile sur toile, Odilon Redon.

 

 

« Ophélie au milieu des fleurs », pastel, Odilon Redon.
« Ophélie au milieu des fleurs », pastel, Odilon Redon.

 

 

« Ombre du sommeil », pastel, Odilon Redon.
« Ombre du sommeil », pastel, Odilon Redon.

 

 

« Composition», huile sur toile, Odilon Redon.
« Composition», huile sur toile, Odilon Redon.

 

 

« Le sphinx rouge », pastel, Odilon Redon.
« Le sphinx rouge », pastel, Odilon Redon.

 

 

« Fleurs », pastel, Odilon Redon.
« Fleurs », pastel, Odilon Redon.

 


Back to top