Tout ce que vous devez savoir sur Howard Carter

 

“Nous fûmes sidérés par la beauté et le raffinement des objets d’art qui surpassaient en tout point ce que nous avions imaginé. Nous fûmes impressionnés.” Howard Carter

Le 04 novembre 2022 marque la date anniversaire de la découverte de la tombe du pharaon Toutânkhamon par Howard Carter et ses hommes. Howard Carter était un archéologue anglais connu pour sa contribution en égyptologie, l’étude de l’Égypte ancienne.

 

Égypte 1922 : L'archéologue anglais Howard Carter (1873-1939) et un assistant égyptien examinant le sarcophage du roi Toutankhamon / © Stefano Bianchetti / Bridgeman Images
Égypte 1922 : L'archéologue anglais Howard Carter (1873-1939) et un assistant égyptien examinant le sarcophage du roi Toutankhamon / © Stefano Bianchetti / Bridgeman Images


La tombe du pharaon Toutânkhamon est l’hypogée le mieux préservé jamais découvert dans la Vallée des Rois. Howard Carter, qui avait débuté comme jeune artiste en dessinant des artéfacts en Égypte, devint plus tard l’un des personnages clé de la découverte du tombeau de Toutânkhamon.

 

Image of English Egyptologist Howard Carter and Lord Carnarvon in November 1922, French School, (20th century) / French, © Stefano Bianchetti / Bridgeman Images
Image of English Egyptologist Howard Carter and Lord Carnarvon in November 1922, French School, (20th century) / French, © Stefano Bianchetti / Bridgeman Images

 

Jeunes années

Howard Carter naît à Kensignton à Londres le 9 mai 1874. Il passe la plus grande partie de son enfance dans la bourgade de Swaffham avec sa famille. Son père, Samuel Carter, était un peintre animalier et paysagiste connu, à la formation académique toutefois assez limitée. Ses 7 enfants héritent tous de sa passion pour l’art. C’est d’ailleurs au cours d'une séance de peinture par son père, qui réalise le portrait d’un fameux égyptologue, que naît la vocation de Carter pour l’égyptologie. La visite de Didlington Hall, demeure de la famille Amherst qui accueille une immense collection d’antiquités égyptiennes, est ainsi à l’origine de son intérêt pour ce sujet.


L’artiste britannique John Millar Watt a peint Howard Carter enfant dessinant dans son salon, entouré de matériel de peinture.

 

Howard Carter a grandi à Londres, fils d'un artiste (litho couleur), John Millar Watt (1895-1975) / Collection privée, © Look and Learn / Bridgeman Images
Howard Carter a grandi à Londres, fils d'un artiste (litho couleur), John Millar Watt (1895-1975) / Collection privée, © Look and Learn / Bridgeman Images

 

La carrière d’archéologue d’Howard Carter

En 1891, Lady Amherst se prend d’admiration et d’intérêt pour les talents artistiques de Carter. Elle incite la Fondation pour l’Exploration de l'Égypte à envoyer Carter, alors âgé de 17 ans, assister dans ses travaux un ami de la famille, Percy Newberry. Il est chargé de répertorier les découvertes issues des fouilles des sépultures du Moyen-Empire à Beni Hasa. La mission d’Howard consiste à dessiner les découvertes archéologiques de Newberry. Huit ans plus tard, en 1899, il est nommé inspecteur des monuments de Haute-Égypte au Service des Antiquités Égyptiennes. Au cours des années suivantes, il travaille sur différents sites archéologiques comme Armana, Deir el-Bahari, Thèbes, Abu Simbel et Edfu.

 

Image de Howard Carter (1873-1939), archéologue anglais. Carter (à droite) avec Lord Carnarvon à l'entrée de la chambre intérieure de la tombe de Toutankhamon dans la Vallée des Rois, Égypte, 1923 / © Granger / Bridgeman Images
Image de Howard Carter (1873-1939), archéologue anglais. Carter (à droite) avec Lord Carnarvon à l'entrée de la chambre intérieure de la tombe de Toutankhamon dans la Vallée des Rois, Égypte, 1923 / © Granger / Bridgeman Images

 

En 1907, Carter est engagé par le riche aristocrate Lord Carnarvon. Sous la supervision de celui-ci, Carter mène les fouilles d’hypogées de nobles égyptiens. Le responsable du Service des Antiquités Égyptiennes, Gaston Maspero, a recommandé Carter à Carnarvon car il sait que Carter aura recours à des moyens modernes, tant pour conduire les fouilles que pour le travail de répertoriage. Lord Carnarvon obtient un permis de fouilles pour la vallée des Rois en juin 1914, à l’endroit où est supposée se trouver la tombe de Toutânkhamon. Il confie les recherches à Carter.

 

Tête de la reine Makare Hatchepsout (vers 1503-1482 av. J.-C.) (héliogravure sur papier), Howard Carter (1873-1939) / © The Stapleton Collection / Bridgeman Images
Tête de la reine Makare Hatchepsout (vers 1503-1482 av. J.-C.) (héliogravure sur papier), Howard Carter (1873-1939) / © The Stapleton Collection / Bridgeman Images

 

Le roi Toutânkhamon était un pharaon communément appelé roi Tut. Le roi Tut fut le dernier de sa famille royale à régner, à la fin de la 18ème dynastie, pendant le Nouvel Empire d’Egypte. Carter s’entoure alors d’une équipe pour l’aider dans les fouilles mais les recherches sont interrompues par la Première Guerre mondiale. Pendant la Grande Guerre, Carter travaille comme messager diplomatique et traducteur. Il traduit les messages clandestins entre les officiers français et anglais et leurs contacts arabes.

 

Howard Carter (1873-1939), égyptologue britannique qui a découvert le tombeau de Toutankhamon / William Carter (1863-1939) / Griffith Institute, Oxford, Royaume-Uni, huile sur toile, 1924 (C20e) / © Bridgeman Images
Howard Carter (1873-1939), égyptologue britannique qui a découvert le tombeau de Toutankhamon / William Carter (1863-1939) / Griffith Institute, Oxford, Royaume-Uni, huile sur toile, 1924 (C20e) / © Bridgeman Images

 

À partir de l'automne 1917, Carter reprend le travail de fouille. Mais Lord Carnarvon s'impatiente face à l’absence de découvertes archéologiques après toutes ces années de recherche. Il décide donc de financer une toute dernière saison de fouilles dans la Vallée des Rois avant de mettre fin aux recherches. Tout au long de cette vallée étaient creusés les tombeaux de pharaons ou de riches nobles du Nouvel Empire, entre le 16ème siècle et le 11ème siècle avant J.-C. Quelques jours après cette décision, le 4 novembre 1922, un jeune porteur d’eau trébuche sur une pierre qui se révèle être le haut d’une marche taillée dans la roche. Carter et son équipe dégagent alors l’escalier et découvrent une porte enduite de terre, menant à une chambre secrète, dont les sceaux estompés laissent deviner des hiéroglyphes.

“Il y avait plusieurs types de sceaux, tous portant l’emblème du Roi”. Howard Carter.

 

Image de la première visite de Lord Carnarvon à la Vallée des Rois : Lord Carnarvon (1866-1923), Lady Evelyn Herbert, sa fille et Howard Carter (1874-1939) à l'entrée de la tombe de Toutankhamon, 1922 (épreuve à la gélatine argentique), Harry Burton (1879-1940) / © The Stapleton Collection / Bridgeman Images
Image de la première visite de Lord Carnarvon à la Vallée des Rois : Lord Carnarvon (1866-1923), Lady Evelyn Herbert, sa fille et Howard Carter (1874-1939) à l'entrée de la tombe de Toutankhamon, 1922 (épreuve à la gélatine argentique), Harry Burton (1879-1940) / © The Stapleton Collection / Bridgeman Images

 

“Très vite, nous avons réalisé que nous étions sur le point de faire une découverte exceptionnelle”. Howard Carter.

 

Il a trouvé la tombe du jeune roi. Lord Carnarvon finance une dernière recherche... et Howard Carter découvre la chambre funéraire perdue de Toutankhamon. Scan d'une petite illustration qui a été améliorée numériquement pour faciliter la reproduction / © Look and Learn / Bridgeman Images
Il a trouvé la tombe du jeune roi. Lord Carnarvon finance une dernière recherche... et Howard Carter découvre la chambre funéraire perdue de Toutankhamon. Scan d'une petite illustration qui a été améliorée numériquement pour faciliter la reproduction / © Look and Learn / Bridgeman Images

 

Lord Carnarvon et Howard Carter entrent dans le tombeau le 26 novembre 1922. L’antichambre renferme une immense collection de trésors d’or et d’ébène. Le sarcophage est officiellement mis à jour dans la chambre funéraire le 16 février 1923. Parmi toutes les découvertes archéologiques faites dans la région, le tombeau de Toutânkhamon est de loin celui qui est le mieux préservé. Tous les artéfacts sont intacts, ainsi que le sarcophage et la momie. Après la découverte, Carter écrit: “Je pense que mon premier sentiment a été de me féliciter du bien-fondé de ma conviction que ce tombeau se trouvait dans la Vallée”.

 

Image d'Howard Carter et de ses associés ouvrant les portes du sanctuaire funéraire du roi Toutankhamon dans la Vallée des Rois, en Égypte ; sérigraphie d'une photographie, 1923 / Photo © GraphicaArtis / Bridgeman Images
Image d'Howard Carter et de ses associés ouvrant les portes du sanctuaire funéraire du roi Toutankhamon dans la Vallée des Rois, en Égypte ; sérigraphie d'une photographie, 1923 / Photo © GraphicaArtis / Bridgeman Images

 

Lord Carnarvon: “Pouvez-vous voir quelque chose ?

Howard Carter: “Oui, des choses merveilleuses !

 

Le masque d'or, provenant du Trésor de Toutankhamon (vers 1370-52 av. J.-C.) vers 1340 av. J.-C. (or) ; découvert en 1922 dans la Vallée des Rois par Howard Carter / Musée national égyptien, Le Caire, Égypte / © Bridgeman Images
Le masque d'or, provenant du Trésor de Toutankhamon (vers 1370-52 av. J.-C.) vers 1340 av. J.-C. (or) ; découvert en 1922 dans la Vallée des Rois par Howard Carter / Musée national égyptien, Le Caire, Égypte / © Bridgeman Images

 

Je pense à cet instant où nous hésitâmes à briser le sceau (de la porte donnant accès au tombeau de Toutânkhamon), car un sentiment d’intrusion pesait sur nous. Nous sentions que nous étions en présence de la dépouille d’un Roi et nous lui devions le respect. Dans nos esprits, nous imaginions déjà les portes des sanctuaires successifs qui s’ouvraient”. Howard Carter.

 

Figure assise de la déesse Sekhmet provenant de la tombe de Toutankhamon / © Werner Forman Archive / Bridgeman Images
Figure assise de la déesse Sekhmet provenant de la tombe de Toutankhamon / © Werner Forman Archive / Bridgeman Images

 

Même si j’étais heureux d’être sur le point de faire une découverte exceptionnelle, probablement un des tombeaux que j’avais cherché pendant des années, je demeurai à cet instant perplexe devant l’étroitesse de l’ouverture par rapport aux autres tombes royales de la vallée”.

 

L'ouverture du sarcophage du pharaon Toutankhamon par Howard Carter à Louxor en 1924. Découverte du trésor de Toutankhamon. Couverture de "L'illustrazione del popolo" / © Giancarlo Costa / Bridgeman Images
L'ouverture du sarcophage du pharaon Toutankhamon par Howard Carter à Louxor en 1924. Découverte du trésor de Toutankhamon. Couverture de "L'illustrazione del popolo" / © Giancarlo Costa / Bridgeman Images

 

Le tombeau est alors sécurisé et Carter y entre le lendemain en présence d’un fonctionnaire du Département égyptien des Antiquités. Il est inspecté le 27 novembre 1922 par un fonctionnaire égyptien. L’assistant Arthur Callender fournit un éclairage électrique, qui permet de mettre en lumière les canapés dorés, les coffres, les sanctuaires et les trônes. Plus de 5000 objets seront trouvés dans la tombe bien conservée. Le 29 novembre 1922, le tombeau est ouvert en présence de fonctionnaires égyptiens et un certain nombre de dignitaires invités.


Lire la suite ici pour une collection de tombes anciennes trouvées en Egypte.

 

Les archéologues et les représentants du gouvernement égyptien lors de l'examen de la momie de Toutankhamon (photo n/b), The Illustrated London News Picture Library, Londres, Royaume-Uni / Bridgeman Images
Les archéologues et les représentants du gouvernement égyptien lors de l'examen de la momie de Toutankhamon (photo n/b), The Illustrated London News Picture Library, Londres, Royaume-Uni / Bridgeman Images

 

Carter a l’immense tâche de recenser et de répertorier tous les objets de la tombe, y compris le célèbre masque funéraire de Toutankhamon - Les masques égyptiens antiques étaient considérés comme un guide pour l’esprit du défunt, afin qu’il trouve sa place dans le corps pour l’ultime repos.

Howard Carter demande l’aide d’Albert Lythgoe, membre de l’équipe de fouilles du Metropolitan Museum, qui travaille justement à proximité. Lythgoe met à disposition certains membres de son personnel, y compris les photographes archéologiques Harry Burton et Arthur Mace. Le gouvernement égyptien dépêche également le chimiste analytique Alfred Lucas. Au cours des mois suivants, le contenu de la tombe sera ainsi catalogué et conservé.

 

Image du trésor de Toutankhamon découvert par Howard Carter, 1922 : le dieu égyptien Anubis symbolisé par le chien noir (photo Harry Burton) / © Tallandier / Bridgeman Images
Image du trésor de Toutankhamon découvert par Howard Carter, 1922 : le dieu égyptien Anubis symbolisé par le chien noir (photo Harry Burton) / © Tallandier / Bridgeman Images

 

Nous avons enfin fait une merveilleuse découverte dans la vallée ; un magnifique tombeau avec des sceaux intacts ; nous l’avons refermé en attendant votre arrivée ; félicitations !» Howard Carter.

 

Portrait de Howard Carter (1873-1939), archéologue découvreur du tombeau de Toutankhamon / © Fototeca Gilardi / Bridgeman Images
Portrait de Howard Carter (1873-1939), archéologue découvreur du tombeau de Toutankhamon / © Fototeca Gilardi / Bridgeman Images

 

Cette courte vidéo montre Toutânkhamon dans sa tombe. La précieuse momie finement décorée est très sophistiquée. La couleur dorée omniprésente met en exergue l'essence de la royauté !

 

Cercueil de Toutankhamon / © Laboratoriorosso / Bridgeman Images
Cercueil de Toutankhamon / © Laboratoriorosso / Bridgeman Images

 

La découverte de la tombe fait de Carter une célébrité internationale, il fera une tournée aux États-Unis en donnant des conférences sur ses découvertes.

 

Image - Removal of the gilt shrine from the Tomb of Tutankhamun, Valley of the Kings (gelatin silver print), Burton, Harry (1879-1940) / English, Private Collection, 25.5x20.2 cms, © The Stapleton Collection / Bridgeman Images
Image - Removal of the gilt shrine from the Tomb of Tutankhamun, Valley of the Kings (gelatin silver print), Burton, Harry (1879-1940) / English, Private Collection, 25.5x20.2 cms, © The Stapleton Collection / Bridgeman Images

 

Aujourd’hui, de nombreux trésors du tombeau de Toutânkhamon se trouvent dans le musée égyptien de la capitale, le Caire.

 

L’ouverture de la tombe de Toutankhamon en Égypte, 1922

La découverte de Carter a été très importante car elle a permis aux archéologues de comprendre à quoi ressemblait une tombe égyptienne. Cela a fourni de nouvelles informations sur l’Égypte ancienne et l’art égyptien ancien.

 

Découverte de la tombe du pharaon Toutankhamon dans la Vallée des Rois (Egypte) : dans la chambre funéraire, Howard Carter travaillant sur le couvercle du second cercueil, octobre 1925, photo Harry Burton / © Tallandier / Bridgeman Images
Découverte de la tombe du pharaon Toutankhamon dans la Vallée des Rois (Egypte) : dans la chambre funéraire, Howard Carter travaillant sur le couvercle du second cercueil, octobre 1925, photo Harry Burton / © Tallandier / Bridgeman Images

 

Lord Carnarvon meurt le 5 avril 1923 d’une piqûre de moustique infectée. Cela a conduit les journaux de l’époque à faire ses gros titres avec - « la malédiction des pharaons » cause la mort de ceux qui dérangent la momie d’un pharaon égyptien ancien. Howard Carter décède le 2 mars 1939 à l’âge de 64 ans. Il souffrait d’un lymphome.

 

Image d’un détail du Sanctuaire d’Or, Trésor de Toutânkhamon (bois enduit d’une couche de gesso recouvert de feuilles d’or), 18ème dynastie égyptienne (env. 1567-1320 av. J.-C.) / Art égyptien, Musée national égyptien, Le Caire, Égypte / © Bridgeman Images.
Image d’un détail du Sanctuaire d’Or, Trésor de Toutânkhamon (bois enduit d’une couche de gesso recouvert de feuilles d’or), 18ème dynastie égyptienne (env. 1567-1320 av. J.-C.) / Art égyptien, Musée national égyptien, Le Caire, Égypte / © Bridgeman Images.

 

Sur la tombe d’Howard Carter, on peut lire : “Puisse ton esprit vivre, puisses-tu vivre des millions d'années, toi qui aimas Thèbes, ton visage face au vent du nord et tes yeux contemplant le bonheur”, “Ô nuit, déploie tes ailes sur moi telles des étoiles éternelles”. Howard Carter.

 

Image - Tête de Toutankhamon (hauteur 17.2 cm), env. 1336–27 av. J.-C., 14ème siècle av. J.-C. (pierre calcaire), 18ème dynastie égyptienne (env. 1567-1320 av. J.-C.) / Art égyptien, Metropolitan Museum of Art, New York, USA / © Bridgeman Images
Image - Tête de Toutankhamon (hauteur 17.2 cm), env. 1336–27 av. J.-C., 14ème siècle av. J.-C. (pierre calcaire), 18ème dynastie égyptienne (env. 1567-1320 av. J.-C.) / Art égyptien, Metropolitan Museum of Art, New York, USA / © Bridgeman Images

 

Plus de détails sur l’Égypte et la découverte de la tombe de Toutânkhamon dans la vidéo ci-dessous :

 

 

100 ans plus tard, alors que nous nous souvenons de sa magnifique découverte, l’héritage d’Howard Carter perdure !

Toutefois, personne n’aurait connu le nom du jeune roi trouvé dans la Vallée des Rois sans le travail d’un homme, Jean-François Champollion. Au 19ème siècle, il avait déchiffré les anciens hiéroglyphes égyptiens de la pierre de Rosette. En savoir plus sur Champollion, considéré comme le fondateur de l’égyptologie et comme l’un des plus grands décrypteur de codes au monde.

Envie d’en savoir plus sur l’Égypte ? Lisez la suite et découvrez 10 faits marquants sur les pyramides égyptiennes antiques.

 

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande de licence d'images ou si vous avez des questions concernant les droits d'auteur.

 

Sources:

https://www.biography.com/scientist/howard-carter

https://en.wikipedia.org/wiki/Howard_Carter

https://www.world-archaeology.com/seven-wonders/7-facts-you-might-not-know-about-howard-carter/

https://primaryfacts.com/2794/howard-carter-facts-and-information/

 


Retour en haut de la page